Le saviez-vous ?

L’exposition aux ondes des téléphones et des technologies sans fil altèrerait le développement cérébral des fœtus et des nouveau-nés.

Pour plus d'information, cliquez ici

Le syndrome d’alcoolisation fœtale (SAF) concernerait de 700 à 3 000 enfants, sur les 750 000 naissances annuelles.

Pour plus d'information, cliquez ici

91% des produits d’entretien contiennent du formaldéhyde (formol).

Pour plus d'information, cliquez ici

Une étude danoise de 2010 montre que le risque d’accouchement prématuré est plus important de 27% chez une femme enceinte qui boit une boisson gazeuse avec édulcorant par jour.

Pour plus d'information, cliquez ici

Publicité


Annuaire de liens

Notre Annuaire de sites web en rapport avec la grossesse et l'enfance



Produits de beauté : Se faire belle mais pas avec n'importe quoi!

Cet article vous a-t-il été utile ?
Soyez premier à noter

D’après l’étude Notéo de septembre 2013, 74% des vernis à ongles, 71% des fonds de teint et 51% des maquillages pour les yeux (pour ne citer que les plus forts pourcentages) contiennent des pertubateur endocriniens. Les risque que ces perturbateurs interfèrent avec la grossesse est d’autant plus fort que la période et le niveau d’exposition sont élevés. Par exemple, une utilisation occasionnelle n’induira aucun risque. De ce fait, il faut penser à vérifier les produits que l’on utilise tous les jours comme les déodorants, le fond de teint, les diverses crèmes et même le dentifrice !. Début Octobre 2016, une polémique a encore éclattée sur la dangerosité des sels d'aluminimum dans les déodorants. L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé ( Afssaps ) propose une restriction de la concentration en aluminium à 0,6% dans les produits anti-transpirants ou les déodorants. Selon l’Afssaps, 18% des sels d’aluminium présents dans un déodorant traversent en effet la peau lorsque celle-ci est irritée, lésée ou qu’elle présente des micro-coupures. N’utilisez donc pas un déodorants contenant des sels d’aluminium sur une peau fraichement épilée ou rasée. Sachez enfin que les produits certifiés biologiques (cosmétiques ou alimentaires) excluent la présence de sels d’aluminium.

Attention : ne vous rabattez pas non plus sur les produits naturels comme la pierre d’Alun. L’Aluminium y est naturellement présent. Dans tous vos choix, gardez bien en tête qu’un champignon, bien qu’il soit naturel, n’est pas forcément bon pour la santé !

Enceinte, c'est le moment de préférer les labels Bio et une liste d’ingrédients courte, si possible sans conservateurs.

Attention aux cosmétiques dites "traditionnels" en provenance d'Asie. Khôl, suma, tiro, kajal...contiennent souvent du plomb. Or le plomb peut porter atteinte à votre Fœtus.

Les risques résident aussi dans l’air que l’on respire. Eviter au maximum tous les sprays, vernis à ongles et laques dont les fines particules peuvent venir dans notre organisme.

Article revu pour la dernière fois le : 01/10/16

TEMOIGNAGES


Soyez le premier à témoigner