Le saviez-vous ?

Le syndrome d’alcoolisation fœtale (SAF) concernerait de 700 à 3 000 enfants, sur les 750 000 naissances annuelles.

Pour plus d'information, cliquez ici

Une étude danoise de 2010 montre que le risque d’accouchement prématuré est plus important de 27% chez une femme enceinte qui boit une boisson gazeuse avec édulcorant par jour.

Pour plus d'information, cliquez ici

L’exposition aux ondes des téléphones et des technologies sans fil altèrerait le développement cérébral des fœtus et des nouveau-nés.

Pour plus d'information, cliquez ici

91% des produits d’entretien contiennent du formaldéhyde (formol).

Pour plus d'information, cliquez ici

Publicité


Annuaire de liens

Notre Annuaire de sites web en rapport avec la grossesse et l'enfance



Les Viandes : Certaines règles sont incontournables

Cet article vous a-t-il été utile ?
Soyez premier à noter

Les viandes crues comme le bœuf, le porc ou l’agneau peuvent être porteuses d’une infection parasitaire appelée la toxoplasmose . Si vous ne l’avez pas eu avant d’être enceinte, il est très important que vous évitiez de l’avoir en étant enceinte. Votre obstétricien effectuera des analyses pour vous dire si vous l’avez eu auparavant. Il ne faut pas manger de viande crue et bien vérifier que la viande est bien cuite avant de la manger. De plus, les viandes crues ou mal cuites peuvent être porteuses d'autres parasites.

Ne consommez du >B>foie que de manière exceptionnelle. Sa forte contenance en vitamine A peut présenter un risque à un taux trop élevé. Les reins, les voies respiratoires ainsi que le métabolisme peuvent être atteints par les traces de métaux lourds contenus dans les abats.

Les viandes maigres sont à privilégier car dans les graisses animales il peut y avoir des polluants comme les PCB, les dioxines et les dérivés polybromés.

Evitez de manger certaines charcuteries comme le pâté, les rillettes, le foie gras et les produits en gelée.

En cuisine, dès que vous touchez des aliments crus (viande, volailles, œufs, crudités) lavez vous bien les mains. Ne réutilisez pas des ustensiles qui ont servi à manipuler des aliments crus afin d’éviter des « contaminations » croisées.

Article revu pour la dernière fois le : 04/10/16

TEMOIGNAGES


Soyez le premier à témoigner